e-serial : le blog

Infos, Tendances, Évènements : la vie d\'une agence de communication web

  • Google, le roi de la blague du net

    0

    En ce jour de 1er avril, il est coutume de faire des blagues et plus elles vont toucher un domaine d’actualité précis, plus elles auront d’impact. Google n’a pas échappé à la règle en créant en 24h le buzz autour de l’annonce de fermeture de YouTube pour 10 ans. L’annonce était certes un peu grosse à avaler étant donné la reprise récente de la plateforme de partage vidéo par Google. Cependant, la vidéo de Tom Liston, l’un des directeurs de YouTube, avait de quoi convaincre les plus perplexes.

    Google propose également aujourd’hui une grande chasse au trésor par l’intermédiaire de Google Maps transformé pour l’occasion en parchemin avec navigation typographie d’époque.

    Enfin, Google a mis en avant une nouvelle application sur la homepage du moteur de recherche, Google Nose, consistant à rechercher des odeurs à travers le Monde et pouvoir les enregistrer.

    Mots clés : Google
    Read More
  • Notre Dirigeant passé au crible

    0

    Le Blog « L’Entrepreneur Charentais » s’est entretenu avec notre dirigeant, Jérémy Valladon qui revient sur son parcours et ce qui l’a amené à la création de l’agence e-serial. Nous vous proposons ci-dessous l’intégralité de l’interview. Entretien réalisé par Charles Sarda.

    CS : Bonjour Jérémy, pouvez-vous nous faire part de votre parcours ?

    JV : Bonjour. Suite à un Baccalauréat Arts Appliqués, j’ai souhaité me diriger dans le milieu de la communication. Mais l’entrée dans une École étant difficile et coûteuse, je me suis tourné vers une formation en Histoire de l’Art et Documentation. Parallèlement, je me suis forgé en autodidacte une expérience dans le domaine de l’évènementiel et des relations presse en montant des festivals, concerts pour des associations étudiantes… Ne trouvant pas un job qui me convienne, j’ai décidé de créer celui qui me ressemblerait et le faire partager. Après un parcours d’initiation à la création d’entreprise par l’intermédiaire de l’Université de Poitiers, j’ai donc lancé l’agence « e-serial » en janvier 2012.

    CS : Vous avez créé l’agence e-serial qui rayonne sur le Poitou-Charentes. Quels services proposez-vous ? A qui s’adressent-ils ?

    JV : L’agence e-serial propose d’accompagner les TPE et PME à développer leur image de marque par une stratégie de communication sur les réseaux sociaux. Nous proposons toute la chaîne de stratégie de communication sur ces médias, de l’audit à la mise en application et la gestion (Community Management). Nous proposons également la réalisation de vidéos promotionnelles, originales ou décalées (webséries, flashmob) pour dynamiser la présence web des entreprises.

    CS : Pourquoi les petites entreprises de Charente, et plus généralement de la région, devraient-elles exploiter davantage les réseaux sociaux ?

    JV : La plupart des petites entreprises pensent que ce genre de stratégie n’est pas à leur portée pour des questions de budget. Or, je propose de diminuer les coûts des prestations en impliquant directement l’entreprise. L’intérêt par ce type de service est de créer une émulation interne qui leur permettront de s’ouvrir sur d’autres horizons qu’ils n’auraient pas imaginés.

    CS : Jérémy, vous avez choisit le statut d’auto-entrepreneur pour créer votre entreprise. Pour quelles raisons ?

    JV : N’étant pas connu sur le « Marché » et devant me faire un nom, j’ai trouvé que ce statut restait une bonne alternative pour tester mes services et me développer en minimisant les risques de départ.

    CS : Comment avez-vous trouvé vos 3 premiers clients ?

    JV : Le réseau est selon moi une notion à ne pas négliger lorsque l’on entreprend. J’ai donc fait connaître mon existence en lançant un rendez-vous mensuel sur le web pour asseoir mon expertise et j’ai développé ma présence sur le web en parallèle. J’ai rapidement intégré également un réseau régional, le SPN, afin de rencontrer des personnes du même secteur et me nourrir des expériences. Enfin, mon passage en pépinière d’entreprises m’a a été un tremplin alimenté par le bouche à oreille et le réseau.

    CS : Pour finir Jérémy, avez-vous une maxime ou un proverbe qui vous donne de l’élan ?

    JV : Oui tout à fait. Pour ma part, « la vie est une pomme que j’ai décidé de croquer à pleine dents ». L’agence e-serial est une aventure humaine et professionnelle que je prends à coeur et dans laquelle tout est bon à prendre.

    Mots clés : Community Manager, e-serial, Jérémy Valladon
    Read More
  • Le Buzz de la semaine : Gangnam Style en anime

    0

    Notre coup de coeur de la semaine est une réalisation animé, découverte sur Facebook, du clip « Gangnam Style ». La vidéo reprend image par image l’intégralité du clip et c’est tout simplement bluffant ! La vidéo a déjà fédéré pas loin de 7000 like et 6000 partages sur le réseau social Facebook. Je vous en laisse juge ..

     

    Read More
  • Le « Club » est ouvert au Futuroscope

    0

    À l’aube de sa vingt-sixième année d’existence, le Parc du Futuroscope a donné une seconde jeunesse à l’une de ses attractions phares, Danse avec les Robots. L’équipe d’e-serial s’est rendue à l’inauguration, en présence du DJ Martin Solveig, pour vous en dire un peu plus.

    Sous la houlette du DJ international Martin Solveig, l’attraction Danse avec les Robots du Parc du Futuroscope s’est offerte une seconde jeunesse en abordant un esprit résolument plus jeune, prenant le parti paris d’une thématique clubbing.

    Danse avec les Robots met en scène dix robots de sept mètres de haut, tournant autour de six axes et vous faisant danser au rythme de cinq titres différents. Chaque robot peut composer une multitude de mouvements dont la vitesse est choisie par les visiteurs avant de monter dans leur robot. Dès l’entrée dans le hall de l’attraction, un robot, le Robot Thespian, vous accueille et vous informe sur le déroulé de l’attraction.

    « Le Parc du Futuroscope cherche à faire écouter sa différence en mettant en place un fun intelligent pour un plaisir amenant à l’amusement, la pédagogie et la découverte » nous explique Dominique Hummel, Président du directoire du Parc du Futuroscope. En effet, depuis quelques années, le Parc s’associe à des grands noms pour produire des attractions exploitant l’outil Futuroscope et permettant aux artistes de développer une créativité et une imagination qu’ils n’auraient pu aborder dans leur propre activité. Martin Solveig ajoute que l’attraction est « aussi immersive pour les gens qui regardent que ceux qu’ils la font ». En effet, deux éléments forts illustreront votre passage au « club » comme le précise Nicolas Mollet, Chef de Projet,  « le mapping vidéo par six vidéo-projecteurs de 30m de long par 8m de hauteur mettant en avant les la scénographie imaginée par l’agence BcBg, et des cubes de 8m3  leds. »

    Bernard Giry, producteur spécialisé dans les loisirs numériques, nous confirme d’ailleurs qu’avec cette nouvelle mouture nous sommes « cliarement dans l’innovation et au Futuroscope on peut se le permettre ». Alors il n’y a plus une seconde à perdre pour participer à votre première Robot-Party, les robots n’attendent que vous !

    Le Parc rouvrira ses portes au lancement de la saison 2013, soit le samedi 16 Février 2013.

    Read More
  • Qu’elles-seront les tendances numériques 2013 ?

    0

    Une nouvelle année commence et s’annonce d’ores et déjà riche  en sortie d’objets numériques qui risquent fort de bouleverser notre quotidien. Parmi ces nouveautés, certains sont très attendues. Je vous propose de brosser un rapide panorama des grandes nouveautés.

    L’imprimante 3D :

    Selon Chris Anderson, journaliste et écrivain à succès, « l’imprimante 3D aura plus d’impact que le Web ». Il est en tout cas fort à parier que ce nouvel outil risque fort de révolutionner notre manière de voir et concevoir les choses en permettant de produire un objet réel à partir d’un fichier CAO en le découpant en tranches puis en déposant ou solidifiant de la matière couche par couche pour, en fin de compte, obtenir la pièce terminée.

     

     

     

    Les Google Glasses :

    Les lunettes Google proposeront un système de lunettes à réalité augmentée permettant d’accéder aux différents services Google (gps, géolocalisation, réseaux sociaux …). Le projet est toujours attendu pour 2014 au plus tard mais des premiers tests pourraient aboutir cette année.

     

     

    Les minitablettes :

     

    Avec une taille relativement vue en dessous des tablettes traditionnelles (seulement 7 pouces), les minitablettes semblent s’imposer en offrant un espace de confort visuel plus important qu’un Smartphone et dédié davantage au web. Véritable lecteur multimédia portatif, elles ont de grande chance de détrôner le netbook.

     

     

     

    La 4G :

     

    Tout le monde en parle mais personne ne la voit réellement venir alors qu’en est-il ? Déjà utilisée par les entreprises dans certaines grandes villes, le réseau 4G devrait s’ouvrir au public dans le courant de l’année.

     

     

    Les écrans souples :

    Les écrans souples devraient rentrer dans nos chaumières dans le courant de l’année. Toujours à l’état de prototype, ces nouveaux supports vont vous permettre de disposer d’un écran à tout moment et d’adapter le     support à votre environnement. Il sera désormais plus simple  d’enrouler votre Smartphone dans une poche ou de déplier un écran d’ordinateur pour le suspendre à un mur.

     

     

    Le Cloud :

     

    Lancé discrètement en 2012, le Cloud devrait connaître son apogée cette année et se démocratiser avec des services en ligne avec toujours plus d’espace de stockage pour protéger et partager vos documents en ligne. Vous n’aurez bientôt plus de limites et pourrez accéder à vos fichier où que vous soyez grâce à des plateformes telles que Itunes, DropBox ou encore SkyDrive.

     

    Read More